consignes , fonctionnement et barème pour l'EAF oral 

consigne_eaf_oral_2017

------------------

 

RAPPEL

 

L’exposé s’organise en cinq étapes :

 

1 l’élève s’installe avec son texte, ses notes (et sa montre). Il ou elle présente le texte en évoquant par exemple son auteur, la situation du passage, le mouvement littéraire auquel il se rattache, sa relation avec l’objet d’étude... (≃ 1 ou 2 min)

2 Il faut lire le texte ou une partie. Il est essentiel de faire entendre une première compréhension du texte par une lecture expressive, qui respecte les liaisons et les règles de versification le cas échéant. (≃ 2 min)

3 On propose ensuite une introduction de son exposé, on annonce son plan. Celui-ci doit explicitement prendre en compte la problématique, la question proposée (pour y répondre en fin d’exposé). L’autonomie et la qualité d’analyse de l’élève sont évaluées en grande partie par ce biais. (≃1 min)

4 Le développement, l’exposé répond aux mêmes critères que ceux d’un commentaire littéraire écrit : interprétation justifiée, respect du plan annoncé et illustration pertinente. Il est impossible de tout dire d’un texte en quelques minutes, il faut donc s’appliquer dans la préparation à relever, à sélectionner les significations et procédés incontournables du texte pour ne surtout pas perdre de temps. Il faut éviter de plaquer des fragments d’explication dont on se souvient mais qui ne sont pas en cohérence avec le plan choisi… La concision est un critère important. Les transitions et relations logiques entre les arguments doivent être formulées. (≃ 5 ou 6min)

5 La conclusion doit récapituler les arguments avancés et répondre à la question posée. Il faut bien faire entendre le moment qui correspond à la fin de votre intervention par le ton de la voix et/ou une formule conclusive (« ainsi », « pour conclure »…). On peut éventuellement proposer un élargissement (mouvement, œuvre intégrale) et mettre le texte en perspective. (≃ 1 min).

 -----------

Oral d'entretien (10 min noté sur 10) :

Les questions portent généralement sur l'objet d'étude et la séquence dont est tiré le texte étudié pendant l'exposé. Le jury les pose dans la mesure où cela correspond au descriptif de l'élève et aux programmes officiels.

 

Elles peuvent s'appuyer sur (qqs exemples en bleu ici…) :

 

  • le contenus des autres textes de la séquence / Quelle est l'idée du texte n ?

  • les documents complémentaires / Que retenez-vous des extraits de films ?

  • des définitions , explications de termes précis / Qu'est-ce qu'une métaphore ? Le lyrisme?

  • la problématique de la séquence / quelles sont les éléments essentiels de définition du pers de roman que vous connaissez ?

  • l'objet d'étude / Qu'est-ce qu'on appelle «héros» ?

  • le thème de la séquence / Pourquoi le pers de roman évolue ?

     

  • l'histoire littéraire , courants littéraires étudiés / Comment définissez-vous le classicisme?

  • l'auteur (s'il a été étudié) / Quelle vie a mené Camus?

  • les œuvres intégrales à lire en cours / seq 2 : Que fait Cottard dans le roman ? Racontez.

  • les lectures des années précédentes (3eme et 2nde par ex) /Un roman du XIX ? Les pers sont-ils héroïques ? Pourquoi ?

     

  • les lectures personnelles non scolaires / Dernier livre lu par choix ?

  • le jugement personnel du candidat sur le texte ou d'autres textes /Quel est le txt le plus intéressant pour vous dans cette séquence n , pourquoi?

  • les idées du candidats sur des thèmes liés à l'objet d'étude / Pensez-vous que la littérature doive nous présenter des modèles? Pourquoi les gens lisent peu de poésie ? ...

 

→ on soigne

  • qualité de l'expression

  • l'écoute

  • le développement autonome

  • la relation au jury   

 

Descriptif provisoire 2017-2018 1sb

 

 

Descriptif provisoire 2017-2018 1Sb. 

M. Fortin-Gréhal. Septembre 2017 à février 2018.

 NOM :

 

Séquence 1. Groupement de textes. Évolution du héros romanesque.

Objet d'étude dominant: Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours

à Problématique:                       Quelles significations donner aux évolutions du héros romanesque ?

Lectures analytiques:

  1. 1.    La princesse de Clèves, extrait. Mme de Lafayette, 1678.

  2. 2.   Le Rouge et le Noir, extrait. Stendhal, 1830.

  3. 3.   Un Homme qui dort, Perec, 1967.

  4. 4.   Réparer les vivants,de Kerangal, 2014
 
  • Documents et travaux complémentaires : théories du roman relatives à quelques courants littéraires du XVIIeme au XXeme ; le personnage mis en crise dans le cinéma d'auteur (Beckett, Tati, Bresson)
  • Ont été abordés... : Situations du personnage de roman dans l'histoire littéraire, la notion de héros.
    • Une lecture cursive obligatoireRéparer les vivants de M ; de Kerangal
    • Lecture(s) cursive(s) non obligatoire(s), pour le plaisir, choisie(s) par l'élève  à partir d'une liste proposée :

 

 

 

Séquence 2. Œuvre intégrale. La Peste de Camus, 1947. Un roman et une réflexion sur la condition humaine.

Objet d'étude dominant: Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours

à Problématique:                      En quoi le personnage romanesque permet-il de réfléchir à la situation de l'homme dans l'histoire et dans le monde?

Lectures analytiques:

1. La Peste, Incipit. Une ville trop paisible...

2. La Peste, premier prêche de Paneloux.

3. La Peste, la mort de l'enfant.

4. La Peste, excipit.

  • Documents et travaux complémentaires : la notion de fléau dans les livres du monothéisme: Thora ; BibleCoran ; lettre du 11 janvier 1955 à Roland Barthes sur La Peste : fiction, analogie et engagement.
  • Ont été abordés... : approche du parcours de Camus , de l'existentialisme, de l'absurde camusien. Fiction et dimension allégorique...
    • Une lecture cursive obligatoire: La Peste de Camus, 1947 (Ed Folioplus 119)
    • Lecture(s) cursive(s) non obligatoire(s), pour le plaisir, choisie(s) par l'élève  à partir d'une liste proposée :

 

 

 

 

 

 

 

Séquence 3. Œuvre intégrale. Baudelaire, une vision poétique du monde à travers la section « Spleen et Idéal », des Fleurs du Mal, Ed. 1861.

Objet d'étude dominant: Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours.

à Problématique :                     Comment l'art et la poésie pour Baudelaire portent-ils une vision globale de l'existence?

 

Lectures analytiques :

1.« L'Albatros ».


  1. 2.   « Parfum exotique ».

  2. 3.   « Réversibilité ».

  3. 4.   « Spleen » (LXXVIII « Quand le ciel… »).
  • Documents et activités complémentaires: quelques tableaux symbolistes européens ; corpus d’Arts poétiques du XIIe au XXe; le motif du chat baudelairien: symboles et images, « Correspondances » : le monde et le rôle du poète.
    • Récitation d'un poème au choix :
    • Ont été abordés... : le symbolisme et Baudelaire, motifs et thèmes du poète, approche de la vie et du parcours de Baudelaire.
      • Une lecture cursive obligatoire: section « Spleen et Idéal » in Les Fleurs du Mal (1861) de Baudelaire.
      • Lecture(s) cursive(s) autonome(s), pas étudiée(s) en cours, pour le plaisir, choisie(s) par l'élève :

 

Séquence 4. Groupement de textes. Lyrisme et expression poétique de l’angoisse.

Objet détude dominant:            Écriturepoétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours.

Problématique :                          Comment le lyrisme angoissé permet-il d’enrichir notre connaissance de l’âme humaine et de dévoiler la force du langage?

Lectures analytiques :

  1. 1.       Sonnet V in Sonnetsdamour, Jean de Sponde.
  2. 2.      « Spleen » LXXVIII – in « Spleen et idéal », LesFleursduMal, éd. 1861, Baudelaire. (= txt. 4 seq.3)
  3. 3.      Sonnet IX  in Sagesse, 1881, Paul Verlaine.
  4. 4.      « Un homme paisible », I, in UncertainPlume, 1930, Henri Michaux.
  • Corpus, documents et activités complémentaires : Paul Valéry : la marche et la danse / la prose et la poésie ; une marine et une vanité baroques.

Ont été abordés :

Approche du baroque, du surréalisme, de l’Oulipo; réflexion sur la notion de lyrisme.

n  Une lecture cursive obligatoire:UnCertainPlume (I à VIII) de Michaux.

n  Lecture(s) cursive(s) non obligatoire(s), pour le plaisir, choisie(s) par l’élève à partir d’une liste proposée :

 

 

Choisir un texte pour oral d’entraînement. 20 min de préparation.

seq 1 txt 4. Quel regard est porté sur Harfang ?

Seq 2 txt 3. Quelles significations donnez-vous à cette « scène » du roman ?

 

Pour vous aider, complétez ce qui suit EN PRISE DE NOTES au brouillon

 

1 présentation du texte:

 

2 (lecture)

 

3 intro

q° =

plan choisi = partie 1 : partie 2 :

 

4 développement (au moins deux procédés par étapes)

 

partie 1 :

 

partie 2 :

 

5 conclusion